ASSOCIATION SPORTIVE VOUNEUILLOISE : site officiel du club de foot de VOUNEUIL SUR VIENNE - footeo

Pour Aulas, le mot bâtard n'est pas une insulte

3 mai 2012 - 06:28

 

Sur les ondes de RMC, Jean-Michel Aulas est revenu sur la polémique du chant anti-stéphanois. Opposé à Bernard Caïazzo, le président de l'OL a bâti son argumentaire sur le mot bâtard dont il nie le caractère insultant.

C’est la polémique de ce début de semaine. Le chant anti-stéphanois entonné par les joueurs lyonnais dimanche a soulevé un tollé dans le Rhône. Malgré les explications bancales du club lyonnais via un communiqué, la tension n’est pas retombée. Et on ne peut pas dire que Jean-Michel Aulas fait tout pour calmer les tensions. Sur les ondes de RMC, le président lyonnais a même attisé le feu en revenant sur cette histoire. « Tout d’abord, je voudrais dire que je suis surpris par l’ampleur de l’incident, a commencé par déclarer le président lyonnais. Twitter a créé un buzz avec une volonté d’en découdre sur un terrain qui n’est pas le mien. » D’entrée, Aulas joue donc la carte de la victime. « Je l’ai dit et je l’ai écrit : si quelqu’un s‘est senti blessé, on lui présente les excuses du club. Il n’y avait pas volonté de nuire. » Un mea culpa qui sonne pourtant faux.

Pour la défense de ses joueurs, Jean-Michel Aulas a décortiqué les propos de la chanson : « Emmenez-moi à Geoffroy-Guichard, emmenez-moi au pays des bâtards, il me semble que la misère est d'être supporter des Verts. » Et là, surprise. Le boss de l’OL nie à demi-mot le caractère insultant des paroles en se référant à l’étymologie du mot bâtard. « Si on fait l’exégèse du sujet, on parle d’un pays bâtard. Je suis parti voir dans le dictionnaire et ce mot signifie un enfant né d’un couple pas marié. Ce n’est pas une insulte. Rien ne dit qu’il y aura des sanctions. Il n’y a pas eu d’insultes. Je transmets les excuses du club pour ceux qui se sont sentis agressés. »

Excuses forcées, dérision sur le mot bâtard et quelques pics lancés envers Bernard Caïazzo (« C’est plus facile de gérer un club à deux ») : le président de Lyon s’est engouffré sur le terrain de la polémique. Néanmoins, Aulas souhaite une qualification européenne pour son rival mais rappelle que les Verts ne sont pas tout blancs non plus. « Je vais en parler aux joueurs, a tempéré Aulas avant d’en remettre une couche. Le privilège de l’éthique n’est pas à Saint-Etienne. Je pense gérer mon club avec réalisme et modestie. L’affaire a été montée en mayonnaise par Twitter. » Et pour les personnes qui restent outrées après ses explications, Aulas leur conseille de prendre un Larousse. Merci Maître Capello…

Commentaires

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
coupe plus de 4 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
bruno poidevin a répondu au sujet COUPE plus de 5 ans
COUPE et coupe plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Arbitre
  • 10 Joueurs
  • 4 Supporters

Aucun événement