ASSOCIATION SPORTIVE VOUNEUILLOISE : site officiel du club de foot de VOUNEUIL SUR VIENNE - footeo

Bernard Caiazzo accuse les Lyonnais d'envenimer les relations avec Saint-Etienne

4 mai 2012 - 06:42

Bernard Caiazzo, le co-président de Saint-Etienne, est toujours furieux après les Lyonnais et leurs chants anti-stéphanois. Mais il demande à ses joueurs de rester concentrés sur le match face au PSG.

Bernard Caiazzo, vous avez réagi aux chants anti-stéphanois des joueurs lyonnais. Etes-vous toujours choqué ?
Oui, à deux niveaux. Tout d’abord par rapport aux Stéphanois, autant les joueurs que les dirigeants, les supporters et les élus.  Traiter de « bâtards » ceux qui fréquentent Geoffroy-Guichard, je trouve cela lamentable. Perrin, Mignot ou Ruffier sont des joueurs respectés dans le milieu du football en France. Les traiter de « bâtards », surtout venant de joueurs professionnels, c’est indigne. Parfois les joueurs Français ont une mauvaise image à l’étranger, surtout depuis l’Afrique du Sud, mais il ne faut pas s’étonner de cela. Quand on voit des choses pareilles, on a envie de dire « mais pourquoi ce genre d’attitude ? Pourquoi insulter Saint-Étienne ? ». Il arrive que quand un pays a des problèmes internes, on aille chercher à l’extérieur. Lyon a de faibles chances de jouer la Ligue des Champions cette année, ce qui représente un manque important pour les supporters mais en vertu de quoi aller s’en prendre aux Stéphanois et tenir des propos insultants qui n’honorent pas ceux qui les ont prononcés…

« Il n'y avait aucune raison d'être agressif » 

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, vous a-t-il présenté ses excuses au nom de ses joueurs ?
Non, le président Aulas ne s’excuse jamais, même après l’affaire de la Playstation. Si l’image de Lyon en France n’est pas extraordinaire alors qu’ils ont remporté sept titres de suite, c’est aussi en raison de la multiplication de ce genre d’événements. Souvenons nous des quatre doigts, de la Playstation ou du bus faussement caillassé. En tant que dirigeants stéphanois, nous en avons l’habitude et nous n’intervenons jamais pour ne pas envenimer les prochains derbys mais nos supporters interviennent parfois en réagissant aux provocations. Ils se font un peu piéger et nous le regrettons. La crainte que nous pouvons avoir, c’est encore sur les prochains derbys, les prochains matchs. Je pense que notre responsabilité est plutôt de calmer les choses et de faire du football un spectacle qui accueille les familles. Il faut faire des stades des lieux paisibles et non pas guerriers. Malheureusement, tout le monde n’a pas conscience de cela. Je suis très déçu de cette attitude. J’ai toujours eu de l’estime pour les joueurs lyonnais, quelle que soit leur origine, et je n’imaginais pas des joueurs comme Cris, Gonalons, Briand ou Lacazette, avoir ce genre de comportement et insulter les joueurs stéphanois gratuitement alors que ce n’est pas sur le terrain, en pleine action mais dans le cadre d’une grande fête. Il n’y avait aucune raison d’être agressif.

Qu’en est-il de votre dépôt de plainte ?
Nous avons déposer plainte auprès du procureur de la République pour insultes publiques. Ensuite nous interviendrons auprès de la Ligue car lorsque des joueurs ou des dirigeants prononcent des insultes, la Ligue et un conseil de l’éthique interviennent. L’an dernier, Taiwo a écopé d’une suspension d’un match et de 20 000 euros d’amende. Aujourd’hui, on ne comprendrais pas que la Ligue fasse deux poids deux mesures et n’interviennent pas pour sanctionner.

Concernant le match de demain face au PSG, c’est un vrai match à enjeu pour vous ?
Oui et c’est dommage car nous étions dans une certaine tranquillité avant cet évènement. Il y a un match important pour nous au Parc. Ce sont des matchs pour faire la fête, pour la joie, pour se faire plaisir et satisfaire les supporters et c’est ce que devrait être le football.

« Le PSG a le mérite de ne pas tomber dans le caniveau » 

Il y a parfois un effet boule de neige entre supporters, redoutez-vous votre venue au Parc des Princes ?
Nous entretenons de très bons rapports avec le PSG et Leonardo. Nous n’avons jamais eu de problèmes avec ce club, que ce soit avec Alain Cayzac quand il était président ou avec les Qataris aujourd’hui. Ce sont des gens très courtois, qui reçoivent très bien et qui gagnent à être connu. Ils ont subi des critiques mais ils restent à un certain niveau et ils ont le mérite de ne pas tomber dans le caniveau. 

Vous avez la possibilité de disputer une place en Ligue Europa la saison prochaine. Dans que état d’esprit abordez-vous ce match ?
Nous n’avons rien à perdre puisque nous n’avons pas l’habitude de prendre des points à Paris. On aura quatre autres matchs et c’est plutôt sur les trois matchs suivants qu’on essaiera d’en prendre. Mais cela ne nous empêchera pas de jouer à fond. L’équipe existe et nous sommes toujours présents en mai dans la lutte finale. C’est important d’avoir quelque chose à jouer jusqu’au bout. On va continuer à se battre pour l’Europe jusqu’à la dernière journée et cela vaut mieux que de jouer le maintient. Nous sommes heureux de cette saison, de notre état d’esprit toujours chevaleresque. L’équipe de Saint-Étienne a des valeurs qui correspondent à la mentalité de cette ville très attachante. Tout ceux qui y ont vécu en attestent. Les Stéphanois sont remarquables, humbles et ils savent recevoir contrairement à certaines grandes villes françaises.

Commentaires

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
Championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
Championnat plus de 4 ans
coupe plus de 4 ans
championnat plus de 4 ans
championnat plus de 4 ans
bruno poidevin a répondu au sujet COUPE plus de 5 ans
COUPE et coupe plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans
championnat plus de 5 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 1 Arbitre
  • 10 Joueurs
  • 4 Supporters

Aucun événement